AccueilSociété

Une jeune fille séquestrée à Marseille a pu être secourue grâce à Snapchat

Publié le

par Nina Iseni

C’est grâce à l’ingéniosité d’une jeune policière que la victime de 14 ans a été retrouvée.

Une jeune fille séquestrée à Marseille a pu être secourue grâce à Snapchat

© Getty

Le pire a sûrement été évité ce samedi 15 janvier grâce à Snapchat. Une adolescente de 14 ans, originaire d’Ardèche, a été retrouvée grâce au système de localisation de l’application alors qu’elle était séquestrée par deux hommes à Marseille. Recherchée depuis le 10 janvier par la police après une fugue, elle n’avait pas donné de signe de vie jusqu’à vendredi dernier, rapporte France Bleu.

Ce jour-là, à 5 heures du matin, l’adolescente réussit à contacter ses parents, qui ont ensuite eux-mêmes appelé la police. Elle explique qu’elle est alors retenue par deux hommes dans un appartement à Marseille. Ses agresseurs l’auraient frappée et violée. Malheureusement, la jeune fille ne connaît pas la ville, il lui est donc impossible d’indiquer aux policiers où elle se trouve. C’est alors qu’une jeune policière a une idée brillante : elle demande à la jeune fille si elle possède un compte Snapchat.

Retrouvée grâce au système de localisation de l’application

"Dieu merci, elle en avait bien un," raconte Rudy Manna, secrétaire départemental du syndicat Alliance Police à France Bleu. La brigade arrive donc à déterminer où la jeune fille se trouve grâce au système de localisation de Snapchat, probablement la Snapmap. L’immeuble dans lequel elle se trouve se situe dans le 15e arrondissement de Marseille.

Néanmoins, les policiers doivent maintenant localiser l’appartement en question. L’adolescente leur indique que les ravisseurs sont en train de dormir et qu’elle ne peut, par conséquent, pas faire trop de bruit. La brigade décide donc de toquer à toutes les portes, lorsque la jeune fille les entend, elle envoie par SMS un simple "oui". Le logement a donc été localisé et les deux hommes interpellés.

Ce n’est pas la première fois que les réseaux sociaux jouent un rôle majeur dans l’élucidation d’une affaire de ce genre. En novembre dernier, aux États-Unis, une adolescente victime de violences domestiques avait été secourue grâce à un geste appris sur TikTok.


Pour nous écrire : hellokonbinitechno@konbini.com.

À voir aussi sur techno :